Trouver la Lumière

Publié le par grignette


Parce que la Lumière est essentielle pour toute forme de vie, je faisais voeu que chacun puisse en trouver et ainsi sortir de l'Enfer qui nous consumme.

N'avons-nous pas l'impression de vivre aujourd'hui comme des rats ? N'avons-nous pas l'impression d'avancer péniblement sous une chape de plomb ?
J'ai trouvé cette lecture et vous en fais part. Elle est intéressante, peut être contient des réponses, le mode d'emploi pour se retrouver dans la Lumière....





À travers son enseignement et grâce à son rayonnement, le grand Maître spirituel bulgare Omraam Mikhaël Aïvanhov (ci-contre) a ouvert à d’innombrables personnes le chemin de la Lumière, attirant pour la première fois l’attention de l’humanité sur la nécessité de réaliser sur la Terre une grande Fraternité planétaire, fondée sur une religion solaire. 

Il nous a semblé indispensable de lui rendre un ultime et vibrant hommage avant la fermeture de notre site. 

Le texte qui suit est un extrait inédit d'une conférence prononcée par Omraam Mikhaël Aïvanhov il y a soixante ans, mais qui demeure, de notre point de vue, d'une extraordinaire actualité. 

Chacun est libre d'apprécier ou non la puissance de ce merveilleux message d'amour, qui sera le dernier à être mis en ligne sur ÈRE NOUVELLE. 

Bonne continuation à tous ! 
À travers son enseignement et grâce à son rayonnement, le grand Maître spirituel bulgare Omraam Mikhaël Aïvanhov (ci-contre) a ouvert à d’innombrables personnes le chemin de la Lumière, attirant pour la première fois l’attention de l’humanité sur la nécessité de réaliser sur la Terre une grande Fraternité planétaire, fondée sur une religion solaire.

Il nous a semblé indispensable de lui rendre un ultime et vibrant hommage avant la fermeture de notre site.

Le texte qui suit est un extrait inédit d'une conférence prononcée par Omraam Mikhaël Aïvanhov il y a soixante ans, mais qui demeure, de notre point de vue, d'une extraordinaire actualité.

Chacun est libre d'apprécier ou non la puissance de ce merveilleux message d'amour, qui sera le dernier à être mis en ligne sur ÈRE NOUVELLE.

Bonne continuation à tous ! 

 



« Les Anges ne peuvent voir que ce qui est lumineux. Ils ne nous voient pas lorsque nous sommes dans un état "ordinaire", car ils sont aveugles pour tout ce qui n'appartient pas au monde de la Lumière, au monde spirituel.

Il leur arrive cependant d'utiliser les yeux d'autres créatures, comme ceux des animaux, pour étudier les humains. Vous pouviez vous croire absolument seul au moment où vous alliez commettre une faute, un crime, ou, au contraire, accomplir un acte généreux, mais un chat, un chien, un oiseau se trouvait là, et vous ignoriez qu'un être, à travers lui, vous observait…

Chez l'homme, tous les mondes coexistent, mais ils sont soumis aux limitations du plan physique. Ce n'est que lorsque le monde des sentiments entre en ébullition et s'agite en nous, que les habitants du plan astral commencent à nous voir. Et ce n'est que lorsque notre corps mental s'anime et s'éclaire, lorsque nous commençons à penser, que les habitants du plan mental peuvent s'apercevoir de notre activité.

Donc, si nos corps spirituels ne sont pas encore éveillés, les êtres des régions spirituelles ne nous voient pas, ils ne nous connaissent pas ; nous ne sommes pas encore des citoyens de leur monde, nous ne figurons pas sur leurs registres et nous ne pouvons recevoir d'eux ni nourriture ni paiement quelconque. Ceux qui, symboliquement parlant, ne reçoivent ni vêtements, ni nourriture, ni joies, ni bonheur ont la preuve mathématique qu'ils sont des ignorants. Ils sont restés dans les régions inférieures, cramponnés à l'argent et aux plaisirs matériels, ils se sont coupés de la Lumière, et, comme les habitants des mondes supérieurs ne les ont pas aperçus, ils ne les ont pas aidés, et ils n'ont rien pu recevoir de sublime, de céleste, de divin.

De même que, pour être vu, connu, enregistré quelque part dans la société, il faut satisfaire à certaines conditions, de la même manière, pour être vu, connu et enregistré dans les mondes supérieurs, il faut mener une vie déterminée, il faut être éveillé aux choses subtiles et posséder en soi des germes spirituels. On peut éveiller ces états grâce à la méditation, à la poésie, à la musique mystique, grâce à tout ce qui est beau, lumineux, divin. Une fois éveillés en nous, ces centres nous mettent en communication avec d'autres mondes d'où l'on commence dès lors à nous apercevoir, à nous prendre en considération. On prend sur nous des renseignements, on nous inscrit parmi les êtres évolués, et on fait en sorte que des "vivres" nous soient expédiés.

Travailler à l'éveil de ces centres, c'est décider de devenir vivant, conscient, c'est accepter de nous lier avec tous ceux qui nous ont dépassés et qui cherchent à nous aider, c'est franchir le premier pas vers la vie éternelle.

Retenez bien ceci, mes chers frères et sœurs : les êtres qui habitent les régions supérieures ne voient pas et ne veulent pas voir ce qui se passe dans les régions inférieures. Il y a cependant une exception : s'ils sont chargés d'une mission, d'une exploration, ils descendent pour se renseigner, pour examiner la situation ou pour aider certaines personnes. Dans toute autre circonstance, ils restent très haut au-dessus des faiblesses et des tribulations des humains.

N'allez pas imaginer que les êtres de Lumière vont rester là à observer le triste spectacle que donnent les humains depuis la Terre ! Non, ils sont trop loin, trop haut, cela ne présente aucun intérêt pour eux. Donc, pour attirer leur attention, pour être vus d'eux, il faut faire des signes, il faut projeter dans l'espace des signaux lumineux. Les signaux lumineux lancés par les humains sont comme des étincelles que les sentinelles d'en-haut ont pour mission de guetter. Dès qu'elles les ont aperçues, elles se précipitent pour vous aider. Sans cette projection de Lumière, elles sont incapables de vous voir et, bien-sûr, toutes vos demandes seront ignorées. Oui, mes chers frères et sœurs, retenez bien ceci : dans les mondes supérieurs, il n'existe qu'un langage ; c'est celui de la Lumière.

Et maintenant, comment les choses se passent-elles dans le monde des démons ? Les démons sont dérangés par la Lumière. Ils la fuient et vont vers ceux qui ont des couleurs sombres. Ils entrent en eux, ils les ligotent et ravagent leurs maisons. Je vous ai dit que les démons étaient comme les hiboux ; oui, parce que dans la Lumière, ils sont aveugles. Pour pouvoir s'introduire en nous, ils sont donc obligés d'attendre que cesse cette force terrible qu'est pour eux la Lumière. Pour les esprits des ténèbres, il n'existe qu'une seule forteresse imprenable : c'est la Lumière.

Je vous parle constamment de la Lumière, parce qu'elle représente ce qu'il y a de plus précieux, de plus important dans la Création. C'est la quintessence la plus sublime et la plus rare, l'arme protectrice et défensive absolue. C'est "la Force forte de toutes les forces" dont parlait Hermès Trismégiste dans la Table d'Émeraude. Elle est capable de repousser tous vos ennemis et de vous libérer d'eux.

Quand vous priez, ne demandez que la Lumière, la Lumière, et encore la Lumière. Vous éviterez toutes les tragédies de la vie. Essayez, sans jamais douter. La nuit, si vous entendez un bruit bizarre, que faites-vous ? Vous vous dépêchez d'allumer, vous faites jaillir la Lumière, et ensuite vous vous débrouillez. En dehors de la Lumière, il n'est rien sur quoi vous puissiez compter. Pour être aperçus des Êtres sublimes, il n'y a qu'un moyen : devenez lumineux. Pour échapper aux démons qui vous harcèlent, il n'y a qu'un moyen : devenez lumineux ; ils seront incapables de vous faire du mal.

Les êtres obscurs, harcelés et gênés par la Lumière des âmes rayonnantes, cherchent à détruire la source de leur trouble et de leur malaise. Mais ils ne voient pas cette Lumière qui les trouble et les perturbe, ils la sentent seulement. S'ils réussissent parfois à la voir, c'est qu'ils se sont servis, en les trompant, d'êtres qui leurs sont supérieurs, pour regarder à travers leurs yeux. Autrement, ils sont incapables de distinguer la Lumière.

D'ailleurs, je vous ai dit que la réciproque existe également : les êtres qui habitent les plans supérieurs se servent parfois des yeux de ceux qui vivent plus bas, des animaux par exemple. En utilisant ce même procédé, les êtres inférieurs tentent de gagner du terrain, de pénétrer dans l'organisme humain pour se servir de ces organes comme d'appareils pour voir des choses placées au-dessus d'eux. Il y a ainsi une guerre extraordinaire entre les habitants des plans inférieurs et ceux des plans supérieurs.

Dans le monde physique, lorsque deux pays sont en guerre, chacun essaye d'envoyer chez l'autre des espions camouflés et bien entraînés. Ils adoptent le langage du pays dans lequel ils sont envoyés, le comportement de ses habitants, ils sont munis de papiers et de références et ils connaissent tout ce qu'il faut savoir pour que les ennemis pensent qu'ils sont des leurs. Ces espions voient tout, observent tout et communiquent à leurs chefs ce qu'ils ont vu et entendu. En outre, ils s'efforcent de détruire et de saboter. Et bien entendu, c'est réciproque. Cette façon de procéder est courante et bien connue. Mais ce qu'on ignore généralement, c'est que les choses se passent exactement de la même façon dans le monde occulte entre la Loge Blanche et la Loge Noire, au moins pour ce qui concerne la région de la Terre.

Aucun espion ne peut pénétrer dans les régions supérieures où il serait immédiatement dévoilé. Sur Terre, par contre, tout est mêlé. Ici-bas se croisent le pur et l'impur, le vrai et le faux, le ciel et l'enfer. Il y a dans la sphère blanche des espions noirs bien camouflés qui prétendent passer pour des disciples de l'amour. Ils parlent leur langage, ils sont vêtus comme des esprits d'en-haut. Ce sont des loups déguisés en brebis. Et à l'inverse, dans les endroits où la Loge Noire tient ses réunions pour élaborer ses projets d'intoxication et de destruction de l'humanité, il y a des frères blancs camouflés, qui se font passer pour noirs et qui sont armés pour saboter et détruire les plans infernaux. Sous leur apparence de loups, ce sont des brebis.

La Terre est un carrefour où se croisent les forces blanches et les forces noires. Aucun film, aucune pièce de théâtre n'a encore présenté correctement leur lutte terrible. Il faudrait des écrivains et des metteurs en scène extraordinaires pour décrire la diplomatie, les artifices, la rivalité de ces deux forces tellement enchevêtrées et soudées l'une à l'autre dans la vie du plan physique, qu'il semble que rien ne pourra les séparer.

Pour le moment, les choses en sont là. Alors, vous vous demandez sans doute pourquoi Notre Père ne sépare pas les forces noires des forces blanches, pourquoi Il ne brûle pas les premières afin que les secondes puissent s'épanouir en toute sérénité ? Eh bien, tout simplement parce que le Seigneur, dans Sa patience sublime, espère un jour transformer même les diables en anges qui Le serviront.

Il est important que, quoi qu'il arrive et quelles que soient les circonstances extérieures, vous demeuriez fidèles à la Fraternité Blanche. Si vous vous retrouvez un beau jour aux prises avec des êtres qui cherchent à vous attirer vers le bas, n'ayez pas peur, liez-vous à la Grande Fraternité Blanche Universelle. Vous passerez pour des traîtres aux yeux de la Fraternité Noire, mais tant mieux ! Il n'y a que de cette manière que vous pourrez sortir des tribulations. Autrement, vos difficultés dureront éternellement. Tous ceux qui coupent le lien avec la Fraternité Blanche et s'engagent au service du mal, de l'injustice, du crime, se coupent de la Source de la vie. Tôt ou tard, ils se retrouveront dans les difficultés et les complications.

Vous pensez sans doute que je suis en train de vous parler de choses qui ne vous concernent pas. Vous vous dites : "Qu'est-ce donc que cette histoire d'engagement avec une Fraternité Blanche ou avec une Fraternité Noire ?" Pourtant, cela se passe tous les jours autour de vous : quelqu'un, par exemple, pour satisfaire un désir ou une ambition, a besoin d'argent. Il se présente quelque part où on lui dit : "Voulez-vous écrire ceci ou faire cela, voulez-vous jouer tel rôle ? Vous êtes physicien, chimiste ; voulez-vous travailler à telle découverte ?"

Avant d'accepter ou refuser, chacun devrait prendre conscience que toutes les propositions qui lui seront faites de contribuer à des projets destinés à éteindre la Lumière, à détruire, à tuer, viennent de la Fraternité Noire, sous des formes qui peuvent être multiples. Tous ceux qui acceptent de travailler dans ce sens, signent sans le savoir un pacte avec elle.

Quelle que soit leur réputation aux yeux du monde, quelle que soit l'image qu'ils parviennent à donner d'eux-mêmes, qu'ils soient écrivains, artistes, patrons, savants, ouvriers ou chefs d'État, tous ceux qui décident de s'engager sans discernement au service de la Loge Noire, se retrouvent ligotés par le Prince de ce monde. Une fois séduits, ils tombent dans son piège et deviennent ses esclaves.

Les programmes scientifiques, les discours politiques ne sont bien souvent que des incitations déguisées à faire le mal. Seule compte la cause que vous servez réellement. Les faits sont là, patents : dès que l'on a accepté de pactiser avec un démon, que ce soit pour de l'argent, pour une femme, pour la gloire ou pour le plaisir, c'est inscrit au Livre Noir. Par contre, un acte en apparence insignifiant peut suffire à vous faire entrer dans la Fraternité Blanche, dès lors qu'il est inspiré par un noble idéal.

Travailler pour le mal, cela se paye toujours très cher. Un jour ou l'autre, les malheurs et les catastrophes atteignent impitoyablement tous ceux qui ont contribué à mettre à la disposition de l'humanité des moyens pour faire le mal, pour réaliser des projets ténébreux. C'est une vérité absolue, qu'on le reconnaisse ou non.

Un disciple de la Fraternité Blanche est un être conscient qui sait discerner et démêler les deux forces, et qui apprend à maîtriser la force noire pour la mettre au service de l'humanité, pour le bien. Dans la vie consciente, tout peut être utilisé pour le bien, même les forces inférieures, mais il faut savoir comment s'y prendre. Et comment faire ? La Lumière et la prière, voilà le secret qui peut vous sauver.

Lorsque vous aimez une personne, regardez-la de loin avec Lumière. Elle sera heureuse sans même que vous ne la touchiez, et elle ressentira des choses bien meilleures que pendant un baiser. Les disciples de la Fraternité Blanche doivent enfin se décider à se servir de la Lumière, à travailler avec la Lumière. Ceux qui s'y refusent n'appartiennent pas à la Fraternité Blanche, puisqu'ils s'obstinent à utiliser d'autres méthodes.

Que faire pour ces obstinés, tous ceux qui ont la tête un peu "dure" ? Le Seigneur, dans Sa clémence et Sa miséricorde, leur laisse toujours un délai pour changer, pour se décider à faire des efforts. Mais une fois le délai écoulé vient l'heure où il faut payer. Il y a des Êtres en-haut, qui veillent sur notre évolution et qui ne permettront pas que l'on persiste à troubler la marche en avant de la Grande Fraternité Blanche Universelle vers l'Unité.

À l'inverse, ces habitants des régions supérieures se réjouissent de voir sur la Terre, ici et là, des foyers de Lumière ; c'est toute leur joie, c'est leur bonheur. Les petits foyers de Lumière sont le lien entre le Royaume de Dieu et la Terre. Sans ce lien, sans ces centres, la Terre serait envahie et anéantie par les forces noires. Ce sont les centres lumineux parsemés partout dans le monde qui soutiennent les âmes des hommes, leur donnent l'alimentation, la nourriture, la joie, le bonheur. Je vais vous révéler ce qu'est en réalité un centre initiatique plein de vie et de Lumière : c'est le sommet d'une montagne qui lie la Terre au Ciel.

 


Vous, les disciples de la Lumière, devez réussir à former tous ensemble une pyramide lumineuse, gigantesque, pareille à celle qui s'élève au-dessus de l'Agartha depuis des temps immémoriaux. Oui, car, de même que les pyramides construites par les Égyptiens étaient à l'image de la Pyramide de l'Agartha, de la même manière, au-dessus de tous les sanctuaires, au-dessus de tous les lieux où se déroulent des méditations et des prières, il y a une semblable pyramide, formée de particules subtiles à partir des auras des participants à ces réunions.

Bientôt vous comprendrez mieux. Votre conscience s'éclairera et s'élargira. Vous formerez et dresserez une Pyramide qui sera vue de nombreuses régions de l'Univers.

En dehors de cette Pyramide, il n'y a pas de salut possible pour l'humanité.

Chers frères et sœurs, occupez-vous désormais de la Lumière. Devenez des enfants de la Lumière ! Que la Lumière et la Paix soient avec vous!»

Omraam Mikhaël Aïvanhov
La Pyramide de Lumière - 8 avril 1947
ÈRE NOUVELLE – Janvier 2008



 
Omraam Mikhaël Aïvanhov



Publié dans VIBRATIONS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

plumedecib 05/01/2009 13:08

cela ressemble bien à l'Apocalypse ! Depuis des décennies, on éloigne l'homme de la spiritualité. Et voilà qu'elle transparaît à nouveau en filigrane..... Euh, je vais voir ton lien... Il ne marchait pas mais c'est parce qu'il est attaché....

Charlotte 05/01/2009 11:58

J'ai toujours pris Aivanhov pour un imposteur, il fut l'élève de Peter Dunov qui pour moi est un véritable prophète, voici un lien (remarque la photo de Deunov et celle d'Aivahov que tu as reproduite) qui t'en dira un peu plus sur cet homme hors du commun.http://www.erenouvelle.com/editdeun.phpLa dernière prophétie de Peter DeunovÉgalement connu sous le nom spirituel de Beinça Douno, le Maître bulgare Peter Deunov (1864-1944) fut un être d’un très haut niveau de conscience, en même temps qu’un incomparable musicien, qui donna durant toute sa vie un exemple de pureté, de sagesse, d’intelligence et de créativité. Établi pendant des années près de Sofia où il vivait entouré de nombreux disciples, il a, par son rayonnement, éveillé à la spiritualité des milliers d’âmes, aussi bien en Bulgarie que dans le reste de l’Europe. Fasciné par ce personnage hors du commun, Albert Einstein a déclaré un jour : "Le monde s'incline devant moi, mais moi, je m'incline devant le Maître Peter Deunov !" Quelques jours avant son départ dans l’autre monde, et alors qu’il était en état de profonde transe médiumnique, il fit une extraordinaire prophétie à propos de l’époque troublée que nous traversons aujourd’hui, du « temps de la fin », et de l’avènement du nouvel Âge d’Or de l’humanité. Voici ce bouleversant testament. Il est d’une actualité si vibrante que l’on en vient à douter que ces paroles aient pu être prononcées il y a près de 60 années.
 
« Au cours des temps, la conscience de l’homme a traversé une très longue période d’obscurité. Cette phase, que les Hindous appellent « Kali Yuga », est sur le point de s’achever. Nous nous trouvons aujourd’hui à la frontière entre deux époques : celle du Kali Yuga et celle de la Nouvelle Ère dans laquelle nous entrons. Une amélioration graduelle se produit déjà dans les pensées, les sentiments et les actes des humains, mais tous seront bientôt soumis au Feu divin, qui les purifiera et les préparera en vue de la Nouvelle Époque. Ainsi, l’homme s’élèvera à un degré supérieur de conscience, indispensable à son entrée dans la Nouvelle Vie. C’est cela que l’on entend par « l’Ascension ». Quelques décennies s’écouleront avant que ce Feu ne vienne, qui transformera le monde en y apportant une nouvelle morale. Cette immense vague arrive de l’espace cosmique et inondera toute la Terre. Tous ceux qui tenteront de s’y opposer seront emportés et transférés ailleurs. Bien que les habitants de cette planète ne se trouvent pas tous au même degré d’évolution, la nouvelle vague sera ressentie par chacun. Et cette transformation touchera non seulement la Terre, mais aussi l’ensemble du Cosmos. La seule et meilleure chose que l’homme puisse faire maintenant, c’est de se tourner vers le Seigneur et, en s’améliorant consciemment, d’élever son niveau vibratoire, afin de se trouver en harmonie avec cette vague puissante qui bientôt le submergera. Le Feu dont je parle, qui accompagne les nouvelles conditions offertes à notre planète, renouvellera, purifiera, reconstruira tout : la matière sera affinée, vos cœurs seront libérés de l’angoisse, des troubles, de l’incertitude, et ils deviendront lumineux ; tout sera amélioré, élevé ; les pensées, sentiments et actes négatifs seront consumés et détruits. Votre vie actuelle est un esclavage, une prison pesante. Comprenez votre situation et libérez-vous en ! Je vous le dis : sortez de votre prison ! Il est vraiment désolant de voir tant d’égarements, tant de souffrance, tant d’incapacité à comprendre où se trouve votre véritable bonheur. Tout ce qui est autour de vous va bientôt s’écrouler et disparaître. Il ne restera plus rien de cette civilisation ni de sa perversité ; toute la Terre sera secouée et plus aucune trace ne subsistera de cette trompeuse culture qui maintient les hommes sous je joug de l’ignorance. Les tremblements de terre ne sont pas seulement des phénomènes mécaniques, ils ont aussi pour but de réveiller l’intellect et le cœur des humains, afin qu’ils se libèrent de leurs erreurs et de leurs folies et qu’ils comprennent qu’ils ne sont pas seuls dans l’univers. Notre système solaire traverse maintenant une région du Cosmos où fut autrefois détruite une constellation qui y a laissé son empreinte, sa poussière. Cette traversée d’un espace contaminé est une source d’empoisonnement, non seulement pour les habitants de la Terre, mais pour tous les habitants des autres planètes de notre galaxie. Seuls, les soleils ne sont pas affectés par l’influence de cet environnement hostile. Cette région se nomme « la treizième zone » ; on l’appelle aussi « la zone des contradictions ». Notre planète y est restée enfermée durant des milliers d’années, mais nous approchons enfin de la sortie de cet espace de ténèbres, et nous sommes sur le point d’atteindre une région plus spirituelle, où vivent des êtres plus évolués. La Terre suit maintenant un mouvement ascendant et chacun devra s’efforcer de s’harmoniser avec les courants de l’Ascension. Ceux qui refusent de se soumettre à cette orientation perdront l’avantage des bonnes conditions qui leur sont désormais offertes pour s’élever. Ils resteront en arrière de l’évolution et devront attendre des dizaines de millions d’années la venue d’une nouvelle vague ascendante. La Terre, le système solaire, l’Univers, tout se meut dans une nouvelle direction sous l’impulsion de l’Amour. La plupart d’entre vous considèrent encore l’Amour comme une force dérisoire, mais en réalité, c’est la plus grande de toutes les forces ! L’argent et le pouvoir continuent à être vénérés comme si le cours de votre vie en dépendait. À l’avenir, tout sera subordonné à l’Amour et tout le servira. Mais c’est à travers les souffrances et les difficultés que la conscience de l’homme va devoir s’éveiller. Les terribles prédictions du prophète Daniel écrites dans la Bible se rapportent à l’époque qui s’ouvre. Il se produira des inondations, des ouragans, des incendies gigantesques et des tremblements de terre qui balayeront tout. Le sang coulera en abondance. Il y aura des révolutions ; des explosions terribles retentiront en de nombreuses régions de la Terre. Là où est la terre viendra l’eau, et là où est l’eau viendra la terre… Dieu est Amour ; et pourtant il s’agit bien là d’un châtiment, d’une réponse de la Nature contre les crimes perpétrés par l’homme depuis la nuit des temps contre sa Mère, la Terre. Après ces souffrances, ceux qui seront sauvés – les élus – connaîtront l’Âge d’Or, l’harmonie et la beauté illimitées. Gardez donc votre paix et votre foi quand viendra le temps de la souffrance et de la terreur, car il est écrit que pas un cheveux ne tombera de la tête du juste. Ne vous découragez pas ; poursuivez simplement votre travail de perfectionnement personnel. Vous n’avez aucune idée de l’avenir grandiose qui vous attend. Une Nouvelle Terre verra bientôt le jour. Dans quelques décennies, le travail sera bien moins astreignant, et chacun aura du temps à consacrer à des activités spirituelles, intellectuelles et artistiques. La question des rapports entre l’homme et la femme sera enfin résolue dans l’harmonie : l’un comme l’autre auront la possibilité de suivre leurs aspirations. Les relations des couples seront fondées sur l’estime et le respect réciproques. Les humains voyageront à travers les différents plans et franchiront les espaces intergalactiques. Ils étudieront leur fonctionnement et seront rapidement en mesure de connaître le Monde Divin, de fusionner avec la Tête de l’Univers. La Nouvelle Ère est celle de la sixième race. Votre prédestination est de vous préparer à l’accueillir, à la vivre. La sixième race se construira autour de l’idée de Fraternité. Il n’y aura plus de conflits d’intérêts personnels ; la seule aspiration de chacun sera de se conformer à la Loi de l’Amour. La sixième race sera celle de l’Amour. Un nouveau continent sera formé pour elle. Il jaillira du Pacifique, pour que le Très Haut puisse enfin établir Sa demeure sur cette planète. Les fondateurs de cette nouvelle civilisation, je les appelle « Frères de l’Humanité » ou encore « Enfants de l’Amour ». Ils seront inébranlables dans le bien et ils représenteront un nouveau type d’hommes. Les hommes formeront une famille, comme un grand corps, et chaque peuple représentera un organe de ce corps. Dans la nouvelle race, l’Amour sera manifesté d’une manière tellement parfaite, que l’homme actuel ne peut encore qu’en avoir une idée très vague. La Terre reste un terrain propice aux luttes, mais les forces ténébreuses vont reculer et elle en sera libérée. Les humains, voyant qu’il ne reste plus d’autre chemin, s’engageront dans celui de la Nouvelle Vie, celui du salut. Dans leur orgueil insensé, quelques uns continueront jusqu’au bout à espérer continuer à mener sur la Terre une vie que l’Ordre Divin réprouve, mais chacun finira par comprendre que la direction du monde ne lui appartient pas. Une nouvelle culture verra le jour, qui reposera sur trois principes directeurs : l’élévation de la femme, l’élévation des humbles, des faibles, et la protection des droits de l’homme. La Lumière, le bien et la justice triompheront ; ce n’est qu’une question de temps. Les religions doivent être purifiées. Chacune renferme une particule de l’Enseignement des Maîtres de la Lumière, mais obscurcie par l’apport incessant des déviations humaines. Tous les croyants auront à s’unir et à se mettre d’accord sur un principe, celui de placer l’Amour comme base de toute croyance, quelle qu’elle soit. Amour et Fraternité, c’est cela la base commune ! La Terre sera bientôt balayée par les ondes extraordinairement rapides de l’Électricité Cosmique. D’ici quelques décennies, les êtres mauvais et fourvoyés ne pourront supporter leur intensité. Ils seront alors absorbés par le Feu Cosmique qui consumera le mal qui les possède. Puis ils se repentiront, car il est écrit que « chaque chair glorifiera le Seigneur. » « La Terre sera bientôt balayée par les ondes extraordinairement rapides de l’Électricité Cosmique. » Notre mère, la Terre, se débarrassera des hommes qui n’accepteront pas la Nouvelle Vie. Elle les rejettera comme des fruits avariés. Ils ne pourront bientôt plus se réincarner sur cette planète ; les esprits criminels non plus. Seuls resteront ceux qui posséderont l’Amour en eux. Il n’est plus d’endroit sur la Terre qui ne soit souillé de sang humain ou animal ; il faut donc qu’elle subisse une purification. Et c’est pour cela que certains continents actuels seront immergés, alors que d’autres surgiront. Les hommes ne se doutent pas de quels dangers ils sont menacés. Ils continuent à poursuivre des objectifs futiles et à rechercher le plaisir. Ceux de la sixième race seront au contraire conscients de la dignité de leur rôle et respectueux de la liberté de chacun. Ils se nourriront exclusivement des produits du monde végétal. Leurs idées auront le pouvoir de circuler aussi librement que l’air et la lumière de nos jours. Les paroles « Si vous ne naissez de nouveau… » s’appliquent à la sixième race. Lisez le chapitre 60 d’Esaïe. Il se rapporte à la venue de la sixième race, la Race de l’Amour. Après les Tribulations, les hommes cesseront de pécher et retrouveront le chemin de la vertu. Le climat de notre planète sera partout modéré et les variations brutales n’existeront plus. L’air redeviendra pur, de même que les eaux. Les parasites disparaîtront. Les hommes se souviendront de leurs incarnations passées et ils éprouveront le plaisir de constater qu’ils sont enfin libérés de leur ancienne condition. De même que l’on débarrasse la vigne de ses parasites et de ses feuilles mortes, ainsi agissent les Êtres évolués pour préparer les hommes à servir le Dieu de l’Amour. Ils leur donnent de bonnes conditions pour croître et se développer et, à ceux qui veulent bien les entendre, ils disent : « Ne craignez rien ! Encore un peu de temps et tout va s’arranger ; vous êtes sur la bonne route. Que celui qui veut entrer dans la Nouvelle Culture étudie, travaille consciemment et se prépare. » Grâce à l’idée de Fraternité, la Terre deviendra un lieu béni, et cela ne tardera pas. Mais auparavant, de grandes souffrances seront envoyées pour réveiller les consciences. Les péchés accumulés durant des milliers d’années devront être rachetés. La vague ardente émanant d’En Haut contribuera à liquider le karma des peuples. La libération ne peut être davantage remise. L’humanité doit se préparer pour les grandes épreuves inéluctables qui viennent et qui apporteront la fin de l’égoïsme. Sous la Terre, quelque chose d’extraordinaire se prépare. Une révolution grandiose et absolument inconcevable se manifestera bientôt dans la nature. Le Seigneur a décidé de redresser le monde, et Il va le faire ! C’est la fin d’une époque ; un nouvel ordre va se substituer à l’ancien, un ordre dans lequel régnera l’Amour sur la Terre. »
Peter Deunov – Propos sur l’Avenir - 1944 Adaptation : Olivier de Rouvroy – Septembre 2003